Le démantèlement

« Le démantèlement » (2013/ 111’), révèle tout ce qu’une vie peut porter de simplicité, de passion, de vérité.

Eine Filmkritik von Olivier Taramarcaz

Eloge de la proximité

La vie s’écoule dans l’espace grandiose d’une nature sauvage. Gaby, (Gabriel Arcand), éleveur de moutons, a toujours vécu sur ses terres. Ses filles sont parties vivre en ville, lui rendant visite que trop rarement. Les temps sont difficiles pour cet agriculteur vivant seul dans sa ferme. Tout autour de lui, des exploitations sont vendues aux enchères, des familles ne parviennent plus à vivre du travail de la terre. Cela renvoie à notre réalité bien difficile, en Suisse, comme dans bien d’autres régions, de paysans contraints de quitter leurs terres. Gaby se trouve parallèlement confronté à des difficultés vécues par une de ses filles. Le film est porté par le magnifique Gabriel Arcand. Son regard et sa présence détachés de toute sensiblerie, révèlent l’amour d’un homme à l’égard des siens, prêt à aller jusqu’au renoncement à ses intérêts personnels.

Älterer Mann sitzt mit Hund im Auto

L’imaginaire du réel

L’attitude de Gaby rejoint bien le projet du festival visages, de porter à l’écran des histoires humbles, porteuses de cet élan du cœur, de la tendresse d’un regard, d’un geste. Les films du festival visages font l’éloge de la vie ordinaire. Ils évoquent des enjeux de société, notre rapport au monde, les formes de solidarités qui tissent notre quotidien, et les formes d’insolidarités qui défigurent l’être humain. Bien plus qu’un film, « Le démantèlement » invite à mettre de la fête, de la reconnaissance, de l’attention à l’autre dans chaque geste, chaque pensée, chaque acte de nos vies. Une simple invitation à nous arrêter sur un banc pour parler.

Le démantèlement, un film de Sébastien Pilote, [Paris] : Blaq Out, 2014, 1 DVD (112 min) ; 19 cm

Olivier Taramarcaz, coordinateur du festival visages

Olivier Taramarcaz est coordinateur romand formation et culture de Pro Senectute Suisse et directeur artistique du Festival visages.

 

Alle bisherigen Rezensionen

Verschaffen Sie sich einen Überblick über all unsere bisherigen Rezensionen.